Un modèle dans tous ses états

Choisir une image parmi une longue série de prises de vue est une démarche ayant des implications personnelles plus profondes qu'on ne pourrait le penser a priori. Au-delà de la simple sélection de ce qui vous semble être une "bonne" image, c'est aussi le reflet de votre propre chemin personnel, au travers de l'importance respective que vous donnez à votre modèle et à ce que vous attendiez de lui. S'il n'y a pas de vérités en la matière, il n'y a pas non plus de choix innocents.

Marc fait partie de ces personnes qui se prêtent au jeu de poser pour vous en toute sincérité. Et quand on fait une séance avec lui, on est souvent fasciné par le résultat. Beaucoup de photos furent prises ce jour-là, dans des genres assez variés. Mais c'est en isolant une courte séquence d'images qui couvrent au total moins d'une dizaine de minutes que l'on peut appréhender toute la complexité du personnage et de la photographie de portrait. Mêmes vêtements, même éclairage, même cadrage et des poses assez similaires. Pourtant, aucune des photographies de cette série ne véhicule la même impression. Et toutes racontent des histoires fort différentes. Certaines de ces histoires parlent du modèle lui-même. D'autres sont le reflet de la relation qui vous lie à lui. D'autres encore ne parlent finalement que de vous. Au travers de simples variations, c'est un univers très complexe de possibilités et de résultats presque infinis auxquels on se retrouve confronté. Et ça vous donne parfois le vertige quand vous ouvrez la porte pour contempler l'infini. 



Ce sentiment de vertige, c'est peut-être celui causé par les choix qu'il vous faut faire alors que vous vous sentez parfois démuni devant cette diversité, qu'il vous faut à présent confronter à votre propre perception des choses. Quelle approche faut-il privilégier, puisque choisir c'est aussi renoncer ? Quelles sont vos propres attentes devant ces images ? Allez-vous laisser parler votre modèle au travers de l'une des photographies que vous avez prises de lui, ou au contraire l'utiliserez-vous pour arriver à lui faire dire ce qu'il vous plaît d'entendre ? Choisir une image dans une série, c'est déjà répondre en partie à cette question. C'est déjà aussi vous définir en partie en tant que photographe.


Selon vos goûts et vos attentes personnels, cette dernière image ci-dessus n'est peut-être pas celle que vous préférerez dans cette série. Elle correspond à une tout autre approche, où le modèle est essentiellement un faire-valoir pour une ambiance dans laquelle le graphisme joue un rôle bien plus important que pour les images précédentes. A chacun de voir selon ses propres attentes. Faire l'effort de ce choix initialement instinctif entre plusieurs images en le comprenant ensuite, c'est déjà un grand pas vers l'élaboration d'une démarche personnelle. En fin de compte, c'est peut-être ce qui importe le plus. Les images peuvent se suivre et s'oublier, mais ce qu'on a appris en les regardant fera à tout jamais partie de nous-mêmes. Merci à Marc pour m'avoir aidé à progresser dans cette voie.

0 commentaires:

Publier un commentaire